Gîte Arthur et Paul

Situé à l'écart dans le jardin, le gîte Arthur et Paul de La CIGALIERE, évoque les amours tumultueuses de Paul Verlaine célèbre écrivain et poète français du XIXe siècle et d'Arthur Rimbaud l'une des figures de proue de la littérature française. Avec une surface de 64m2 il est idéal pour 2 ou 4 personnes. Dans la première chambre, vous trouverez un lit king size en 180 cm, une cuisine entièrement équipée, une salle de douche. Dans la deuxième chambre un lit king size en 180 cm et sa propre salle de bain. Le Cottage dispose de la climatisation et les chiens sont acceptés. Une terrasse privée de 50m2 avec une cuisine extérieure.

Le gîte Arthur et Paul est à partir de 65 € pour 2 personnes et 110€ pour 4 personnes, hors haute saison, petits déjeuners non inclus.

icone liticone sofa bedicone kitchenicone terraceicone tv cottageicone showericone shower gelicone fridgeicone safeicone wifi cottageicone non smokingicone ANIMAUX ADMIS

bt book 01

the cottage 02the cottage 03
cottage 01 04
cottage 01 05

arthur et paul

C’est en 1871 qu’Arthur Rimbaud débarque à Paris. Il y rencontre Paul Verlaine. Commence alors entre ces deux hommes une belle histoire, une histoire tragique qui les lie à tout jamais au-delà des temps.

Deux poètes, deux génies en quête d’amour et d’inspiration. Pendant deux longues et merveilleuses années, les deux hommes composent des vers magnifiques, des poèmes aujourd’hui encore adulés.

De cette intimité innocente naît un amour interdit ou coupable ? Les sentiments de Verlaine, tangents, entre sa femme Mathilde et son amant Rimbaud tenteront de faire de son homosexualité une expérience. Mais cette expérience entre beauté, bonheur et aussi douleur, s’achève un beau jour de juillet 1873 à Bruxelles. En proie à l’alcool, tiraillé par ses sentiments profonds, Paul Verlaine tire une balle sur Arthur Rimbaud, son amant. Rimbaud sera simplement blessé, blessé physiquement, mais aussi blessé dans l’âme. Arthur Rimbaud s’en va et quitte Paul Verlaine.

Verlaine est condamné à deux ans de prison qu'il purge à Bruxelles puis à Mons. Ce n’est qu’à partir de 1887 que sa célébrité s'accroît. Seulement voilà, son destin lui joue des tours, la fatalité se joue de lui, il plonge alors dans la misère la plus totale. Le poète s’use. Il s’éteint à Paris le 8 janvier 1896.

Au fil du temps Rimbaud voyagea beaucoup à travers le monde, dans de nombreux pays. Il fit du trafic d'armes de 1885 à 1888. Mais c’est en 1891 qu’il est rapatrié en France à cause d'une tumeur au genou droit qui le fait souffrir atrocement et qui causera sa mort en novembre de la même année.